G.O.D.F … Vive la normalisation du monde maçonnique

Le droit à l’indignation

Il est des textes qui voguent sur le net … comme une bouteille à la mer … car ils sont porteurs d’une réalité tellement inattendue que le destin désigne un rivage tout à fait précis pour échouer … là où un œil attentif saura lui faire écho … il en est ainsi d’un extrait d’un compte rendu récent fait par un frère du GODF, Grand Maître Adjoint à son Grand Maitre. Ce compte rendu explique de façon circonstanciée où en était l’état des demandes de reconnaissance en cours des obédiences d’inspiration « égyptienne » … Ce rapport, enfin, esquisse en termes péremptoires la stratégie du GODF qui devrait être burinée dans le marbre afin de mettre de « l’Ordre dans la Maçonnerie égyptienne » …

Je reprends, tel quel, quelques extraits qui, même pris hors de leur contexte, en disent long sur l’état d’esprit qui règne dans cet espace maçonnique particulier ….

Pour l’une elle …

« montre une bonne foi pour et dans la pratique d’une maçonnerie a-dogmatique, loin de toute velléité ad-vitam de poste ou encore de dirigeant d’allégeance de Souverain Sanctuaire ou autre structure en 90/95 voire 99. »

Pour l’autre …

« nous avons voté une circulaire de mise en garde contre cette obédience qui donne obligation aux membres de croire à l’immortalité de l’âme, donc ne respectant pas le principe capital de liberté de conscience.»

Pour une autre encore :

« il est ressorti d’une révision de leur RG intérieur, que le point d’achoppement entre nos règlements et nos modes de fonctionnement se situait dans leur échelle des degrés qui vont jusqu’au 90ème, alors que notre démarche d’harmonisation est de ramener l’ensemble des Rites à 33 degrés. Nos FF\vont soumettre ces informations à leurs instances, afin d’étudier démocratiquement la possibilité de travailler sur l’échelle de Yarker en 33 degrés »

Mais encore une qui …

« ne pratique pas une maçonnerie libérale avec un Souverain Sanctuaire et des SS\portant 99 degré. C’est, par essence, un fonctionnement insupportable d’ad vitam qui – et cela n’engage que moi – n’est pas en conformité avec nos valeurs de séparation entre le bleu et les ateliers dits supérieurs avec une absence complète de démocratie.

Il est urgent mes FF\, G\M\de prendre le temps de réfléchir comment faire comprendre à nos SS\qu’une telle maçonnerie empêche la liberté, dirige la conscience et n’engage pas les bonnes âmes laïques dans les fondements de nos outils maçonniques pour la construction d’une Humanité libre vers une véritable paix et qui dans le fond soulève la question du traité signé entre nos obédiences. »

Je ne voudrais pas avoir à rappeler à notre frère Grand Maitre Adjoint … que les Rites Egyptiens ont payé un très lourd tribu pour défendre la Liberté sous toutes ses formes quels que fussent les pouvoirs en place … il serait dommage que dans un ictus amnésique de circonstance il ne se souvienne pas que Georges Delaive fut promptement décapité … que Constant Chevillon fut assassiné et que le fondateur des Ordres Egyptiens (moderne) fut Robert Ambelain qui eut le courage de prendre le relais pour une survivance difficile alors que la République était asservie par le régime de Vichy …

Les temps ont changé sans doute … et manifestement … selon le GODF il devient bon d’être bercé par les sirènes de la pensée unique … sous les directives protectrices d’une organisation « prêt à porter »

Car enfin :

Pourquoi une maçonnerie devrait-elle croire à une conception transcendante de l’univers ? … Cela est, au demeurant, insupportable !!!

Pourquoi un chemin symbolique, philosophique voire, concédons le un peu, spirituel pourrait-il faire l’objet d’un chemin en 90 .. 95 voir moins vois plus ? 33 …  suffisent largement et faire autrement est une stupidité qui heurte toute éducation républicaine !!! … nous GODF avons un standard qu’on s’y tienne… non mais !!

Pourquoi croire en la pérennité de l’âme ? … nos frères (et les sœurs, pardon) n’en n’ont point … si si elle existe … mais elle est laïque … tout autre âme doivent être exclus de la vision de leur ordre (« Cachez ce sein que l’on ne saurait voir !!! »)

Pourquoi un Souverain Sanctuaire ? C’est quoi cet ustensile inutile propre à gonfler des égo plus gros qu’un montgolfière  ? …. Alors que chez nous nous avons le Grand Conseil des Rites dont le rôle est de protéger les dépôts initiatiques … où là les dirigeants sont renouvelables mais en place de façon quasi permanente …

Et pour en finir … dernier morceau choisi :

« Il me semble important, pour les relations avec les Obédiences égyptiennes, que nous arrivions à une standardisation. Il faut s’en tenir à la doctrine du GODF depuis quelques années sur les 33 degrés. Les Souverains sanctuaires mondiaux ne sont pas dans notre culture »

Mais les prétentions mondiales si … l’Afrique … la Chine … par exemple … la Chine …  là on est sûr d’avoir une écoute conforme aux principes de la laïcité …et sur le plan de la pérennité de l’âme ? … aucun souci il y a des lustres que cette notion a été éradiquée des cerveaux aux yeux en amandes …

Voilà, donc, ce que doit être la maçonnerie française selon GODF … Lequel rappelons-le ne représente que 6,33% de la maçonnerie mondiale … et dans ces 6,33% … 62% sont regroupés dans une maçonnerie dite reconnue … et parmi ceux-là le GODF représente 36.81% … de quoi suggérer modestie et tolérance aux êtres auto-satisfaisants

En tant que Maître Maçon du GODF (et de la Loge Jean Moulin de surcroit)  …. en Tant qu’Initié au RAPMM dans des Ordres en son temps reconnus par le GODF et les 7 Obédiences connues … mais aussi en tant qu’ancien fonctionnaire de l’état  je me sens obligé de dire cela:

1: Le Grand Orient de France peut exprimer ce qu’il veut en son sein … c’est de sa responsabilité pleine et entière … le GODF a le droit d’être réactionnaire, Intolérant, initiatiquement illettré (cf. notre Frère Bruno Etienne, sociologue et politologue malheureusement passé à l’Orient Éternel)

2: Le grand Orient par les propos tenus et écris (si ceux-ci sont confirmés) et semble-t’il partagés par l’actuel Grand Maitre devrait faire très attention à ce que l’on pourrait les classer les dits propos comme relevant du “non respect des droits de l’homme” ou comme “non respect des croyances individuelles et du droits de les pratiquer” … “non respect de la liberté de conscience” …

3: et en tant que défenseur de la laïcité que je suis et que le GODF devrait être nous ne pouvons que constater l’incurie du personnage (auteur du billet que je tiens sous mes yeux) car ne pas comprendre que la laïcité veut dire “permettre à toutes les opinions d’exister et de s’exprimer dans le cadre des règles édictées par la République” c’est faire preuve d’inculture patente en matière de démocratie républicaine … Si la vanité et l’arrogance sont les attributs suprêmes du Godf je consentirais qu’ils fussent mis au service du respect de cette règle …

Cela dit …

Dans les Statuts du GODF … il est spécifié que les champs d’investigations et de leurs évaluations se limitent aux mondes Symboliques et Philosophiques et que l’Hermétisme et autres domaines de recherches dans l’exploration de la réalité ne sont points de leurs compétences …

De ce fait nos frères (et sœurs) Francs-maçons du GODF devraient faire preuve de modestie et d’ouverture afin de se parfaire s’il y avait lieu … ils devraient redécouvrir avec passion les maximes de De St-Exupéry

Concernant l’Ordre que j’ai l’honneur d’accompagner (pour l’instant) les positions sont claires …

1: le GODF, le DH, la GLDF, comme d’autres faisant état de leur statut statistique … ne sont pas habilités à être des recteurs de conscience concernant nos travaux de recherche … de ce fait aucune reconnaissance ne doit leur être demandé (Cela vaut, en principes, pour tous les Rites Égyptiens … cela n’engage que moi) …

Dès lors leurs propos n’engagent qu’eux-mêmes … et sont pour nous d’aucun intérêt … en tenir compte pour créer un antagonisme néfaste pour l’image de la Franc-maçonnerie, serait une erreur foncière …

2: le statut de franc-maçon et sa régularité doivent être évalués selon les principes de Tolérance et de respect de nos différences présentés par la convention de Strasbourg de 1961 …

3: ceci étant posé … ce qui est pour nous (francs-maçons)  un devoir est de construire une chaine d’union fraternelle formée de nos différences, de nos complémentarités et de nos confrontations … cette chaine d’union peut se construire par des traités d’amitié et de partage … traduisant par là même nos devoirs d’Hospitalité, de respect et curiosité par le compagnonnage  …. la recherche de la vérité n’admet aucune entrave …

4: Notre ordre est un ordre traitant du Symbolisme, de la Philosophe de l’hermétisme (le terme général pourraient être “ésotérique”) mais aussi des Sciences Objectives

5: Les loges et Ateliers sont libres, indépendantes et souveraines reliées entre-elles par une Charte …

De ce fait il ne possède aucune fonction portant le nom de “Grand Maître”, de “Grand Hiérophante” … ni de posture Ad-Vitam

Elles sont, en tout point, conformes aux obligations imposées par la Société Civile des pays où elles vivent et rayonnent …

6: notre échelle est en 33 degrés trouvant leur correspondance dans l’échelle de robert Ambelain (en 90 ou 95)

7 : Ici règne la liberté de penser, la liberté de s’autogérer, la liberté d’explorer … la liberté de voir juste … comme la liberté de se tromper

Conclusion …

Sans doute, ne perdons point de temps dans des discussions inutiles et pour ma part il fallait que cela fut dit … Laissons, maintenant, celles et ceux qui régressent dans leur système de croyance … créons, pourtant, les conditions de rassemblements des frères et des sœurs de notre rite dans des systèmes de gestion claires et transparents …

Voici un lien qui corrobore ce que nous disons … http://www.cirem-martinisme.blogspot.fr/2016/03/le-grand-orient-de-france-et-les-rites.html … Que l’auteur de cet article (Remy Boyer) soit saluer

Notre rite est … Savoir, Connaissance, opérativité … la franc-maçonnerie doit construire le futur … un futur au service d’une humanité de plus en plus éveillée de plus en plus en bute au fanatisme et au rejet de l’autre …. Alors ne nous contentons pas de vieilles recettes pour nourrir les Hommes de désir que nous sommes …  ne regardons pas en arrière …. Car là  … c’est Sodome et Gomorrhe.

Si ce billet est nécessaire … je sais qu’au sein du Grand Orient de France il existe des Frères (et maintenant de Sœurs) de grande ouverture et animés d’être un centre d’union fraternel. Qu’ils soient tous et toutes honorés. Qu’ils sachent qu’ils nous trouverons toujours à leurs côtés pour construire cette harmonie suprême que nous voulons universelle

Gérard Baudou-Platon

À propos de Gérard Baudou-Platon

Gérard Baudou-Platon Président du Souverain Sanctuaire Khorshed de l'Ordre Initiatique Ancien et Primitif de Memphis Misraïm Président du Centre d’étude sur les Civilisations Anciennes et Traditionnelles Sur le plan Profane: Ancien fonctionnaire de l'Administration des Postes, Télécommunications et de l'Espace (Administration Centrale) Ancien Chef de Service au GIE Caisse des Dépôts et Consignations et de la Caisse d’épargne de l’écureuil Ex Président de l'Association l'Albatros (Service aux personnes handicapées) Mes axes de compétences: Les Systèmes d'Information, l’Organisation des Entreprises , le Télétravail
Ce contenu a été publié dans Actualité Maçonnique. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *