Voie Orientale – Noen, sur le chemin – Le Vent

noen-bandeau-001

Noen, sur le chemin (Voie Orientale du Rite Ancien & Primitif de Memphis Misraïm)

Je suis née le 2 de Phamenoth en l’an de grâce 13486 après le premier levier héliaque de Sah-Sopdet[i] … soit dans l’Hindouisme ancien et Solaire le Chandravara 13 Kumbha de l’an 5045[ii] … et enfin dans le Calendrier Maya Circulaire le 13 Pax 12 Oc[iii]

Lors de ma naissance … des énergies à n’en plus finir (cf infra) …

Ce tracé d’une vie est mis au service de l’ami sur le chemin de la connaissance … un cœur à cœur bienvenu, sans doute, sur une voie où tout être est le seul à pouvoir s’orienter dans notre monde …

Le Vent

En ce temps-là, je rencontrais celle[iv] qui, en route sur un chemin ardu et enneigé,  me murmura :

« Compulse le vent,

Il te dira qui je suis

Et par conséquent qui tu es

Compulse le Vent

Il te conduira au-delà des frontières

Et tout droit à l’Oméga de l’Existence »

Puis elle continua …

« Tu t’informais tout à l’heure de l’étoile polaire … le Vent te dira qu’elle est l’Oméga de l’Existence. Le Vent te dira qu’il peut t’y conduire car, dans sa course folle, il mène tout être à la grande muraille hermétique que seule la connaissance incarnationnelle de la Vie peut briser en laissant l’être libre de tout ce qui est retenu …

De tout ce qui mièvre,

De tout ce qui est tiède,

De tout ce qui se corrompt

Et c’est en passant cette grande muraille que l’être s’envole une fois pour toute au-delà de toutes les limites. Avant cela le pèlerinage est long … et il ne faudra pas oublier le retard déjà pris sur le « Contrat Divin ».

Tes pas t’ont conduite à ce refuge portant ce nom « Le mont Serein » … cela n’est pas sans raison, tout est parfaitement dirigé par « la divinité Céleste » et plus particulièrement Toi, ici présente, qui vit cet instant magique, n’oublie pas le « mot » … clef de voûte s’il en est :

CONTRAT

Le « Contrat » qui est à accomplir, qui est à assumer avant même cet accompli et surtout, n’oublie pas que pour assumer la charge d’un contrat, il faut prendre refuge dans la divinité en soi.

Seule, comme cela, tu pourras pérégriner le long des chemins jusqu’à la grande muraille sans aucun danger d’égarement.

Charge ta référence au « mental » de ces mots-clefs qui te sont donnés, particulièrement toi qui es en fin d’année et au commencement d’une nouvelle :

Remplir ton contrat, ton contrat de femme (d’Homme en général) et pour remplir ce contrat, avoir comme refuge l’énergie divine qui pulse en toi et qui te guide, te nourrit, te propulse jusqu’à l’Omega de ta Vie …

Vois comme le Vent se tait, un instant, pour laisser passer le message et combien, bientôt, il viendra, à nouveaux, apporter sa caresse, violente mais douce d’Amour, pour te rappeler que tu dois toujours être impétueuse. De cette impétuosité canalisée par :

Le juste Vouloir

Le Juste Penser

La Juste Action

Tout est calme et … dans ce calme, se prépare le Grand Chemin vers la muraille polaire … et dans ce calme toute activité intense s’établit afin de ne jamais demeurer statique, dans son sens limitatif, mais au contraire être substantiellement propulsée …. Et voilà que le Vent qui te l’indique … propulsée très fort vers l’attraction polaire qui t’attire vers ta propre libération.

Il faut que j’assume le contrat de ma vie,

Pour cela, mon seul refuge est la Divinité en moi

Ma seule Energie est le propulsif divin

Et ma plus grande joie est de servir autrui.

Tu apprendras cette formulation par le Cœur et tu la répèteras mantriquement …

Que cela soit pour Toi en toute Vérité …

Un silence épais s’en suit … et évidemment, Noen ne put s’empêcher de poser des questions … Comme toujours cet incroyable besoin de … la raison … du raisonnement …d’une logique … d’un tracé rhétorique identifiable  !!!!

Si l’information lui paraissait d’une importance cruciale que signifiait-elle ?

Noen : Compulse le Vent ?

Le Karuna : l’être qui entend cela peut se demander de quelle façon il pourrait bien compulser le vent !!! … le « Yogin » sait qu’il doit immédiatement transporter mentalement le « Souffle du Vent » au « Souffle de son respire », qu’il doit s’identifier par la force de son propre Souffle.

Cela veut dire : Compulse en toi-même, par l’action du « pulsif » et tu retireras du Souffle la Force du Vent, la Force des éthers cosmiques … cela veut dire : uni, toi-même microcosme à « Lui – Toi », macrocosme, cela est une seule et même chose.

« Compulse le Vent, il te dira qui Je Suis », Tu connais, maintenant, ton travail mental ….

Concentre-toi à l’intérieur de toi-même et par le souffle, tu sauras qui je suis et par conséquent qui tu es !!!

Il est très important que tu fasses l’association avec le Souffle car tout l’indicatif de l’enseignement est sur l’activité du Souffle et sa Vacuité ainsi que sur l’étoile Polaire …

Peuvent faire cette identification ceux, bien entendu, qui pratiquent le « Krya Yoga », car seul le Souffle est identique à la Force du Vent. Ceux qui ne pratiquent pas encore ce yoga peuvent déjà essayer de ressentir intérieurement cette Force et penser que leur respiration contient cette Force Cosmique. Ce sera un bon travail mental et une excellente préparation de terrain pour la naissance du souffle en eux.

Noen : Quelle est cette étoile polaire dont vous parlez, Karuna ? Est-ce en rapport avec cette attraction particulière qui fait que l’axe de notre planète rencontre une certaine étoile ?

Le Karuna : « Etoile Polaire … le vent te dira qu’elle est l’Omega de l’Existence »   …  Il faut, ici, par un juste travail mental, associer ces deux mots … « Étoile Polaire » et « Oméga »

L’Etoile Polaire est le lieu, si l’on veut formuler une image, où toutes les forces agissantes sont unies au maximum de leur potentialité. C’est le « point de condensation en son degré ultime » d’où le terme « Oméga », et d’où surgira forcément la nouvelle propulsion pour un nouveau « commencement-continuité » …. Lequel cheminera à son tour une autre polarisation, une autre Étoile Polaire (dans les temps future cela sera Véga), un autre Oméga, un autre point de polarisation ultime … en somme un point polaire marque toujours une action finale qui appelle un commencement. Cela se produit Cosmiquement, au rythme des cycles et l’individualité faisant partie intégrante du cosmos se trouve incluse dans ces rythmes et re-nouvellements cycliques.

Il est très important de saisir cela : Les Polaires sont dans le ciel les points « Oméga » de la Terre qui appellent, pour chacun d’entre-eux, le re-nouveau, donc un re-commencencement.

Entre un « Alpha » et un « Oméga », il y a toujours un médian qui est aussi une polaire … cela s’appelle le Champs des « Polars »

« Polar-Alpha … Polar-Médian … Polar-Oméga (aujourd’hui, Polaris, l’Alpha de la petite Ourse) »

Dans le champ de la polaire, il y différentes actions polarisantes, chacune ayant une fonction. Les « Polars » sont ces différentes fonctions. Selon (comme il est dit, infra, pour le « Propulsif » qu’ils sont parents proches, cousins éloignés … il y a :

  • L’Alpha qui est la polarité qui propulse,
  • La polaire-médian (ou Polar-médian) qui assure la continuité de la propulsion de l’Alpha,
  • L’Etoile polaire proprement dite qui est l’Oméga de ce propulsif et qui propulse « de nouveau » ou mieux qui va « déclencher » un autre « Oméga-Alpha »

Noen : de quel « déclenchement s’agit ’il ?

Le Karuna : Sois, ici, attentive et méditative sur cette dernière formulation « va enclencher un autre Oméga-Alpha »  … nous verrons après le mot « déclencher ».

Pourquoi, me diras-tu, Oméga d’abord et Alpha, ensuite ? … mais simplement parce que le propre de la Polaire-Oméga (celle que tu nommes Polaris) est d’être la fin du déploiement du champ-polar. Ce point ultime, lorsqu’il s’inscrit dans le ciel à travers les siècles … c’est-à-dire quand une nouvelle Étoile polaire s’annonce … Elle est la preuve de l’Achèvement d’un mouvoir des astres pour une nouvelles continuité-mouvoir de ces astres … tu trouveras la même mécanique pour l’individualité, attiré comme pour le champ précédent vers le « Septentrion » … c’est-à-dire vers la nouvelle étoile ou polaire-Oméga annoncé dans le ciel.

C’est dans ce sens qu’il faut comprendre les différents aspects de l’étoile polaire par ses polars, étant tour à tour et le « commencement », et le « point médiateur », et la « fin », et le « renouvellement » de cette fin …

Autrement tout serait faux !!! Car en fait, l’étoile, elle-même est immobile, au moins relativement à ton observation, de cette immobilité que le « Yogin » connait … il est le « statique mouvant » donc rien à voir avec l’acception que l’on en fait dans la limite des choses … l’Etoile Oméga ou « La Polaire » reste et demeure « Oméga » (Fin et Re-nouvellement). C’est son propre, elle est indicatrice du « Nord » et en tant que telle ne sera jamais un « Sud-Alpha » ou un « Médian-Est » ou tout autre chose … mais n’allons pas trop loin dans ce que je dois dire, ici et maintenant, et considère qu’il faut que tu t’imprègnes très sérieusement de cette connaissance, car elle est merveilleuse.

Ce qui est essentiel pour le moment, c’est de savoir que ce point ultime qu’est l’Etoile Polaire, lorsqu’il s’inscrit dans le ciel, est la preuve du mouvoir incessant des astres et de leur modification de structure jusqu’à une nouvelle apparition. C’est-à-dire à cette nouvelle manifestation dans le ciel du Septentrion qui est l’indice de la continuité re-nouvellée du chemin du Nord et qu’indique « le nouveau commencement (et voilà l’Alpha) de cette continuité de chemin ». Une nouvelle manifestation à incarner, nouveau commencement vers « le chemin qui chemine … » toujours vers le Septentrion …

Noen : Le Septentrion est souvent considéré comme un lieu, un espace particulier … a-t’il une fonction particulière celui dont vous parlez ?

Le Karuna : Pour que tu comprennes, il faut que tu saches que le mot « Septentrion » est synonyme de « manifestation » par le chiffre « 7 » qui l’indique  et dont l’étoile du « Nord » est la vie. Ainsi « chercher le septentrion » c’est retrouver sa polarité. La manifestation de toutes les polarités conduit en ultime instance au « Corps de l’Ultime Vérité », au non-formé, non-devenu … Celui qui n’est plus assujetti au chemin …

Le multiple du Chiffre par lui-même … 7*7 … 7² … fait 49 …. 49 est la totalité de la manifestation … il faudra 7 fois 7 Totalités … accomplies …

Noen : Quel rapport avec le fait « d’enclencher » … une action ou un phénomène ?

Le Karuna : Reprenons le mot utiliser : « déclencher » … Il est ici plus juste parce que comprends que (il est bon d’y méditer) l’Etoile polaire si elle a, dans un sens, qu’elle action « propulsante » n’est pas « le propulsif » (en figuratif imagé, pour des énergies, c’est un peu comme dans les parentés terrestres : il y a des parents proches, des cousins germains, des cousins éloignés, et la parenté par alliance ne ressortissant pas directement du « champ sanguin » ).

Il y a une différence entre les « propulsants » et le « propulsif ».

Les « propulsants » n’appartiennent pas forcément au champ du propulsif proprement dit, le propulsant, lui-même étant propulsé par ce qui est « propulsif » qui, lui, est en somme la « matéria prima » qui déclenche le déploiement d’envol, avec ses différents paliers. Pour rester dans cet imagé, voici cet exemple qui ressort tout de même de « nuance et de raffinement » … la fusée propulsant l’astronaute n’est pas le « propulsif ». Le propulsif proprement dit est le carburant qui fera partir la fusée … ceci est à traduire à différentes échelles …

Avec une compréhension plus éclairée, combien l’étoile polaire devient une lumière indispensable dans l’esprit des hommes et combien le Ciel de la Terre s’illumine lorsque la vérité s’inscrit dans le cerveau des hommes :

Les polaires sont dans le ciel les points Oméga de la Terre qui appelle le re-nouveau d’un commencement et … dans ce même ciel de la Terre il y a cette forme géométrique où se contient le « point-Centre Germinal » de sa semence de vie. C’est cette forme géométrique que tu nommes « la Grande Ourse »

Dans ce même ciel merveilleux, le soleil indique le chemin de l’action de l’âme par son rayonnement et l’étoile « Sirius » annonce le plan de l’Intelligence en rapport avec le cerveau humain par le Radiation

Il y a dans le processus cyclique la succession des étoiles Polaires, autrement dit la succession des polarités … c’est-à-dire des points condensés en leur maximum, et une étoile polaire ayant terminé son cycle annonce une nouvelle polarité, un nouveau Cycle.

Cela est inscrit dans le ciel, on ne peut le nier, c’est un évènement cosmique et Toi tu fais partie du Cosmos, tu es projeté du cosmos, c’est ta valeur causale. Que tu le veuille ou non, ton processus est de re-tourner au père (dit symboliquement), à la transcendance.

Lorsque l’on a compris cela, on a « renversé les lumières », renversé les valeurs , on donne sa juste valeur au commencement et à la fin qui ne sont, en réalité, ni commencement ni fin, à partir de quoi tu peux dire « je commence » et « je termine » sans entacher ces mots « d’Arrêt de vie » . Car s’arrêter à la décrépitude du vieillard serait navrant. Il est impossible que cela soit, à tel point qui si cela était, ta pensée de Vie devrait faire surgir coûte que coûte la continuité de Vie qui est la merveille du joyau.

Noen : Que peut-on dire sur l’état de polarisation ?

Le Karuna : Il convient de préciser encore, que comme pour le mot « Propulsif », il ne faut pas confondre les « polarisants » et les polarisés. Ici, donc, un autre exemple  imagé: l’Aimant, élément magnétique, attire l’aiguille de métal … il conviendra que tu ne confondes point Aiguille (le polarisé) et l’aimant (le polarisant)

Noen : Peut-on revenir sur la symbolique du vent ?

Le Karuna : Le vent ? C’est ton souffle intérieur et lorsque tu seras « Propulsion-Pulsion-Impulsion Divine », propulsé par ton souffle tu iras jusqu’à l’Omega de ton existence qui ne sera pas le point d’orgue (fin sans rémission) mais le point ou l’étoile de résurrection.

C’est pour mettre en garde les gens de la Terre contre ce point d’orgue sans possibilité résurrectionnelle que « Jésus » a dit : « Laissez les morts enterrer leurs morts ». Ce qui veut dire : « laissez la nature limitée  qui a un commencement et par conséquent une fin s’annihiler elle-même et vous qui connaissez le re-nouvellement des choses (ce que Jésus venait enseigner par sa propre personne) dépassez et le commencement et la fin et vivez, alors, en éternité de conscience absolue ».

Cela me fait penser à cette inscription que j’ai vue dans le petit village de « Crestet » : « Vivitur Ingenio, Cetera Mortis Erunt » qui révèle cette vérité … «  Les connaissants furent vivants les autres furent morts »

Gérard Baudou-Platon

 

Annexe 1

Des énergies à n’en plus finir !!!

noen-classic-cplt
Thème Classique … Présence Complète –
 noen-ayanamsa23d05m12s

En tenant compte de l’Ayanamsa

(23°05’12’’)

 

 noen-karmique_fb
Approche Karmique
 noen-indien_fn
Indien

 

[i] Le 2 de Phamenoth ….

Relève d’un Calendrier Égyptien dont voici quelques éléments de réflexion …

En Egyptien Grec … le mois de « Phamenoth » de la Saison « Peret » est consacré à la Fêtes « d’Aménophis » … Impossible, donc, de ne pas penser à Aménophis IV, ce Pharaon qui tenta de réformer la religion Egyptienne et qui deviendra « Akhenaton » …

[ii]  Le 13 Kumbha …

De même ici, nous sommes dans le Calendrier Hindou Ancien Solaire « Chandravara » est le jour de la Lune … et « Khumbla » est le non sanscrit du signe du « Verseau » (dans l’astrologie Jyotish … Janvier-Février)

[iii]  Le 13 Pax 12 Oc …

calendrier-maya12-2b681

[iv] Platon, Le karuna (Platon, le compatissant) … contact: robertbeau06@gmail.com

 

À propos de Gérard Baudou-Platon

Gérard Baudou-Platon Président du Souverain Sanctuaire Khorshed de l'Ordre Initiatique Ancien et Primitif de Memphis Misraïm Président du Centre d’étude sur les Civilisations Anciennes et Traditionnelles Sur le plan Profane: Ancien fonctionnaire de l'Administration des Postes, Télécommunications et de l'Espace (Administration Centrale) Ancien Chef de Service au GIE Caisse des Dépôts et Consignations et de la Caisse d’épargne de l’écureuil Ex Président de l'Association l'Albatros (Service aux personnes handicapées) Mes axes de compétences: Les Systèmes d'Information, l’Organisation des Entreprises , le Télétravail
Ce contenu a été publié dans Noen sur le Chemin. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Voie Orientale – Noen, sur le chemin – Le Vent

  1. Sollicitation urgente :

    T..C..F.. Président du Souverain Sanctuaire Khorshed,
    Que dois-je faire pour obtenir une audience auprès de toi, ou bien pourras-tu me mettre en contact avec un Frère officier du SSK qui habite la région lyonnaise ?
    Merci et gratitude.
    Cordiale affection fraternelle.

    • gerardplaton dit :

      Mon très cher frère,
      Merci pour ton commentaire …
      Je te prie de m’excuser pour ma réponse un peu tardive.
      C’est avec plaisir que nous pourrions échanger.
      Pour ce faire je te donner mon courriel personnel … gerardplaton06@gmail.com …
      Cela me permettra déjà de te répondre plus précisément …
      Et surtout si un dialogue devait s’instaurer nous serions plus à l’aise pour échanger propos et documents
      A très bientôt, donc, si tu le souhaites
      Chaleureuses pensées
      Gérard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *