Le Souffle

Texte tiré du livre des morts égyptiens écrit par Mr Pascal Bancourt …

 « Lorsqu’à nouveau j’aspirerai le souffle vivifiant de l’Air …

Que la paix soit sur moi !

Que je devienne le Maître de mes respirations !  »

 Le souffle est connu comme le support d’une énergie subtile, la respiration équivaut à condenser cette énergie dans le champ de force de l’Âme qui l’aspire, tandis que l’expiration la dissout dans l’Univers … extérieur.Est connu, l’importance que prend le contrôle de la respiration dans le Taoïsme Chinois et dans le yoga Indien, importance qu’elle avait, aussi, dans l’Egypte ancienne. La technique de la respiration rythmées, très répandue dans le Yoga sous le nom de « Prânâyâma », était, également, enseignée en Chine par Lao-tseu et par Tchouang-Tseu. Les Alchimistes Chinois, dans le cadre de la purification préalable à toutes les opérations, employaient, entre autres méthodes, ce procédé respiratoire.  Dans le four, le Feu est assimilé par un courant d’Aire, de même que la régulation de la respiration favorise la concentration dans l’oeuvre alchimique comme dans le Yoga. Contrairement à la circulation sanguine, beaucoup plus difficile à contrôler, la maîtrise de la respiration permet plus aisément d’acquérir la maîtrise de soi. Dans le Chapitre CLIV (p270), la prière adressée à Osiris demande:

« Accorde moi, aussi, la maîtrise sur ma respiration,

Ô toi, Seigneur de la respiration.

Toi, qui protège tous ceux qui te ressemblent.

Rends-moi Stable et Immuable, ô Seigneur des cercueils !!

Et fais que je pénètre dans la région de la durée illimitée  » 

La sciences des rythmes, qui tenait une place notable dans l’initiation, se trouve, non seulement dans la respiration, mais, aussi, dans les incantations rituelles. Tandis qu’il parcourt les « Routes du Ciel », l’initié respire le souffle par une technique respiratoire conforme à certains rythmes:  » Ses Souffles vivent dans les Rythmes de ma poitrine  » CXXVIII P.159 … L’Oeuvre Alchimique consiste à assembler les éléments, ou les qualités naturelles, en respectant la science des proportions. Les Propriétés appelées, ChaleurFroidSécheresse ou Humidité doivent être pesées et mesurées non par des critères physiques et quantitatifs, mais selon une mesure intérieure et qualitative jouant sur le temps. La maîtrise du rythme consiste à influer sur les puissances agissant sur l’Âme, ce qui explique la place importante qu’occupe le rythme dans les arts spirituels …

Le Cycles de respiratoire, avec ses alternances « Inspir-Expir » possède son équivalent dans la cycle cosmique ….

Cf. Documents

  • Dr Hanish
  • Dr André De Sambucy … Etude et Emploi du Yoga Iranien et  Egyptien

Méditation – Inspir – Expir –

Auteur Inconnu

A propos Gérard Baudou-Platon

Gérard Baudou-Platon Président du Souverain Sanctuaire Khorshed de l'Ordre Initiatique Ancien et Primitif de Memphis Misraïm. Mes Formations philosophiques: Mathématiques, Physiques, Sciences de la vie, Bouddhisme, Taoïsme, Gnosticisme et Rose-Croix ... Président du Centre d’étude sur les Civilisations Anciennes et Traditionnelles Sur le plan Profane: Ancien fonctionnaire de l'Administration des Postes, Télécommunications et de l'Espace (Administration Centrale) Ancien Chef de Service au GIE Caisse des Dépôts et Consignations et de la Caisse d’épargne de l’écureuil Ex Président de l'Association l'Albatros (Service aux personnes handicapées) Mes axes de compétences: Les Systèmes d'Information, l’Organisation des Entreprises , le Télétravail
Ce contenu a été publié dans Noen sur le Chemin, Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *